Commissaire indépendante. Auteure. Historienne de l'art.

Vie et travaille à Moncton, N.-B.

Independent curator. Writer. Art historian. / Works in Moncton, NB.

 

TOMBÉES DANS LES INTERSTICES : Un regard actuel sur l'apport de quelques femmes artistes à l'Acadie contemporaine

Tombées dans les interstices met en lumière quelques-unes des femmes artistes qui ont participé au développement d’une identité artistique contemporaine en Acadie, tout en s’interrogeant sur le fait que les théories féministes en arts visuels ont connu si peu d’emprise en Acadie et sont encore aujourd’hui peu discutées dans les pratiques artistiques acadiennes. L’exposition et la publication qui l’accompagne contextualisent une histoire de l’art acadienne dans une histoire de l’art féministe plus large, tissent des liens avec l’effervescent féminisme des années 1970 – années où l’identité contemporaine de l’Acadie était en plein essor – et ce, de façon à comprendre comment et pourquoi les femmes artistes qui y ont contribué sont tombées dans l’oubli.

Tombées dans les interstices highlights the work of some of the women artists who have contributed to the growth of a contemporary artistic identity in Acadie and examines the fact that feminist theories in the visual arts have had so little impact in Acadie and still today are little discussed in Acadian artistic practices. The exhibition and accompanying publication explore the history of Acadian art, which began in the 1960s and 70s, when contemporary Acadian identity was taking off, in order to understand how and why the women artists who contributed to this history have fallen into oblivion. 

 

DÉROULER L'ARCHIVE : LASART (1982) REVISITÉ

Dérouler l’archive : LASART (1982) revisité est un projet d’artiste-commissaire créé, dans un premier temps, à partir des archives de la Galerie Sans Nom (Moncton, NB) et, dans un deuxième temps, à partir des archives du centre d’art actuel Langage Plus (Alma, QC).  Ce projet est une rencontre entre la recherche historique et la recherche artistique avec le travail de commissaire et d’archiviste comme pont entre les deux.

Le projet LASARTréalisé en 1982, avait comme concept de transgresser l’univers des communications propre à la presse écrite afin d’utiliser les avancées technologiques à des fins artistiques. La communication télématique a ainsi permis de développer une collaboration entre centres d’artistes décentralisés.

Dérouler l’archive : LASART (1982) revisité is an artist-curator project created initially through the Galerie Sans Nom’s archives (Moncton, NB) and secondly through the contemporary art centre Langage Plus’ archives (Alma, QC). The project couples historical and artistic research where curator and archivist practices bridge the gap between the two.

The LASART project, shown in 1982, sought to transgress the world of press communications in order to harness new technologies and apply them to artistic creation. Telematic communication thus allowed two decentralized artists-run centres to collaborate at a distance.